La route de
l'Encyclopédie

Sur les pas de Denis Diderot

L'élan Renaissance du Pailly


"Les François si longtemps plongés dans la barbarie, n'ont point eu d'idées de la décoration des jardins ni du jardinage, avant le siècle de Louis XIV. C'est sous ce prince que cet art fut d'un côté créé, perfectionné par La Quintinie pour l'utile, & par Le Notre pour l'agréable...."

Denis Diderot

Parmi les planches de l'Encyclopédie qui abordent le thème "Agriculture, Jardinage", plusieurs offrent des exemples caractéristiques de jardins à la française. Cet exemple "Parterre en broderie et en gazon", est inspiré du jardin des Tuileries et du jardin de l'Infante.

De tels jardins étaient autrefois visibles dans les grandes demeures bourgeoises, comme au château du Pailly. "Fleuron de la Renaissance", ce château a été édifié entre 1563 et 1573, sur les bases d'un ancien château fort, pour le "très noble et très illustre" Gaspard de Saulx-Tavannes, Maréchal de France, compagnon d'armes du roi François 1er.

Encore en partie ceint de douves, l'ancien palais-forteresse oriente une de ses façades sur un jardin de composition classique qui s'achève sur un promenoir ombragé de tilleuls taillés en marquise. Réinventé au XIXe siècle par la famille du Breuil de Saint Germain, le grand parterre s'orne d'un bassin circulaire sur lequel aboutissent huit allées médianes qui délimitent quatre parterres et quatre tapis verts.

D'une grande richesse architecturale, le château du Pailly offre l'un des plus prestigieux chefs-d'œuvre que la Renaissance ait légué en Champagne-Ardenne.

Musee archéologique

A visiter en Pays de Langres :

Mentions Légales | Plan

Office de Tourisme du Pays de Langres - BP16 - 52201 Langres cedex - Tél : 03 25 87 67 67 - Fax : 03 25 87 73 33